Bronchitis treatment with doxycycline

Doxycycline (Vibramycin) pour la bronchite

Maladies

La bronchite est l’une des maladies les plus courantes des voies respiratoires supérieures. Il existe de nombreuses raisons à ce problème, mais le principal problème reste le traitement et l’administration d’antibiotiques. La doxycycline (Vibramycin) pour la bronchite est un médicament éprouvé pour lutter contre les bactéries, synthétisé pour la première fois dans les années 60 du siècle dernier. Selon l’Organisation mondiale de la santé, il est considéré comme l’un des meilleurs médicaments nécessaires pour la santé humaine.

Qu’est-ce que la bronchite?

Qu'est-ce que la bronchite?La bronchite est une maladie inflammatoire. Cette inflammation affecte la membrane muqueuse des poumons et de l’arbre bronchique. La bronchite peut être de deux types: aiguë et chronique. Les symptômes de la bronchite aiguë durent de quelques jours à trois à quatre semaines. Ces symptômes sont typiques de toutes les maladies respiratoires aiguës, qui surviennent avec une lésion de l’arbre bronchique. Le symptôme de la bronchite chronique est une toux incessante. La cause de ce type de bronchite est un tabagisme prolongé et des lésions des voies respiratoires.

Toutes les maladies de notre corps sont causées par une contamination du tractus gastro-intestinal. Ainsi, la bronchite chronique, quel que soit le nombre de personnes surpris, est également liée dans une certaine mesure à cela. On pense souvent que la plupart des personnes atteintes de bronchite ont plus de 50 ans, mais ce n’est pas tout à fait vrai. Bien sûr, l’âge joue un rôle, mais la bronchite affecte souvent les personnes exposées à des conditions environnementales néfastes, avec une écologie médiocre, une mauvaise alimentation, une hypothermie, de mauvaises conditions de vie. Et aussi les personnes de faible poids corporel.

Causes de la bronchite:

  • fumer;
  • hérédité – déficit congénital de l’organisme en alpha-1-antitrypsine;
  • une situation écologique défavorable, à savoir la saturation de l’atmosphère en divers gaz et poussières nocifs.

Il existe de nombreuses autres causes secondaires de bronchite, par exemple le tabagisme passif, l’alcoolisme, les conditions domestiques, etc. La bronchite se développe très rapidement dans les cas où il y a une lésion permanente des muqueuses, des bronches par des particules dans l’air. Une autre cause de bronchite est le climat, peu favorable pour l’homme, à savoir: humidité constante, changements fréquents des conditions météorologiques, brouillards.

Le tabagisme est la cause de la bronchite.Lorsque les muqueuses et les bronches sont endommagées de manière permanente par une sorte de fumée, de poussière, d’autres particules, il s’agit d’une sorte de «poussée» vers une augmentation constante de la production d’expectorations, ce qui signifie qu’elle nécessite souvent une toux, afin d’éliminer les mucosités de les voies respiratoires du patient atteint de bronchite. Le tabagisme est la cause de la bronchite numéro 1, car les statistiques indiquent que les fumeurs, quel que soit leur sexe, souffrent de bronchite chronique 3 à 4 fois plus souvent que ceux qui n’en ont pas.

La bronchite chronique progresse plus rapidement, si dans les bronches pendant une longue période il y a des foyers d’infection, des microbes. Par exemple, la bronchite exacerbe l’amygdalite chronique, ainsi que les retards de la circulation sanguine dans un petit cercle de circulation. Si une personne a déjà eu des crises de bronchite aiguë, elle a un risque accru de développer une bronchite chronique.

Si, au cours de la bronchite, une infection est infectée, la situation dans ce cas est loin d’être la meilleure, car l’infection augmente encore plus le volume de mucus excrétant, en outre, le liquide donné commence à ressembler au pus dans sa composition.

Les exacerbations de la bronchite chronique se produisent souvent avec la participation directe de staphylocoques, de pneumocoques, de streptocoques et d’infections – à la fois mycoplasmose et virale. La plupart des gens en hiver, la période froide de l’année contracte une infection des bronches, de la gorge respiratoire – des voies respiratoires supérieures. Chez les patients atteints de bronchite chronique, la pénétration des bactéries nocives est plus profonde, elles passent jusqu’aux poumons, donc en hiver, les patients atteints de bronchite ont souvent de fortes exacerbations. Une maladie virale telle que la grippe aggrave également l’évolution de la bronchite.Ainsi, lors des épidémies de grippe, des attaques très fréquentes de bronchite aiguë sont enregistrées.

Symptômes de la bronchite infectieuse:

Si une personne a une bronchite infectieuse facile, elle se caractérise par les symptômes suivants:

  • Toux sèche qui, avec le développement de la maladie, ira dans le mouillé;
  • L’apparition d’une sensation de faiblesse, de fatigue accrue;
  • Sensation d’inconfort au niveau de la poitrine;
  • Augmentation de la température corporelle (parfois jusqu’à des marques subfébriles, parfois beaucoup plus élevées);
  • Écouter une respiration difficile et une respiration sifflante;
  • Les tests sanguins de laboratoire ne détectent pas d’infection.

Lorsque la bronchite infectieuse a une gravité moyenne, la personne malade présente les symptômes suivants:

  • Souffre d’une toux sévère qui, en raison d’une tension musculaire, provoque des douleurs dans la poitrine et l’abdomen;
  • Expérimente un sentiment de faiblesse et un malaise général;
  • La respiration devient difficile;
  • Pendant la toux, les expectorations sont séparées des impuretés du pus, ou elles deviennent complètement purulentes.

Si le patient a une bronchite allergique, cela se produira avec le contact direct avec l’allergène. Il peut s’agir de poussière domestique, de pollen de plantes, d’odeurs de parfum, de produits chimiques ménagers, de poils d’animaux, de peluches d’oiseaux, etc. En cas de maladie allergique, les crachats ne sont jamais purulents, il n’y a pas d’augmentation de la température corporelle. En règle générale, toute symptomatologie disparaît après la fin du contact avec l’allergène.

Comment utiliser la Vibramycine (Doxycycline) pour le traitement de la bronchite?

La doxycycline est une substance semi-synthétique de la série des tétracyclines. Les ingrédients actifs qui influencent activement les micro-organismes pathogènes sont des composants tels que le monohydrate, le sel de calcium et le chlorhydrate. Ces composés constituent le principal complexe dans la lutte contre l’inflammation des bronches.

Ce médicament est disponible uniquement pour une administration interne sous forme de comprimés et de gélules de 100 ou 200 mg. Pour l’administration intraveineuse est utilisé dans les cas extrêmes graves, est délivré sous forme de poudre blanche en ampoules pour la reproduction.

Dosage de doxycycline (Vibramycine) pour la bronchite

Combien de comprimés de doxycycline dois-je prendre pour une bronchite?Dans le cas de l’administration intraveineuse du médicament Doxycycline, les experts conseillent de créer une concentration élevée de la substance active pour l’inhibition et la destruction complète du processus purulent-inflammatoire des bactéries pathogènes. Il est souhaitable si la pilule est impossible ou difficile à prendre, de sorte que les médecins appliquent un traitement progressif et, finalement, utilisent le médicament du liquide intraveineux aux capsules ou comprimés.

  • Il est recommandé aux enfants de plus de 6 ans de prendre 4 mg par kg, puis la concentration de la substance 2 mg par kg est utilisée à partir du 2ème jour. Chez les enfants pesant plus de 45 kg, la posologie et la réception sont les mêmes que chez les adultes. Il n’est pas recommandé de commencer à utiliser le médicament sans consultation médicale.
  • Adultes: Le premier jour, il est recommandé de prendre 200 mg du médicament (1 capsule le matin et 1 le soir). Depuis le lendemain, 1 capsule est prise par jour.

Dans les formes sévères et chroniques de pathologie, une dose unique de 200 mg est prescrite tout au long du traitement.

La durée du médicament Doxycycline est déterminée par le médecin traitant, mais est le plus souvent représentée par 10 jours. Il est nécessaire de continuer à prendre Doxycycline selon la prescription, quelles que soient les manifestations symptomatiques. Autrement dit, le cours devrait se poursuivre pendant encore 1 à 2 jours, même avec la normalisation de la température globale du corps et l’absence de toux.